Avancer,  Émotions,  Me connaître/m'accepter

Qu’est-ce qui bousille vraiment ton énergie ?

Ce matin, je me suis levée … (Euh en fait j’ai même eu du mal a me lever) avec une énergie moyenne.

Pas d’énergie, pas d’envie.

Ça m’a fait chier !

Merde, avec tout ce que je fais, j’ai pas d’énergie ?!!

Je fais des stages Feu Sacré, du coaching à gogo, je me forme, c’est juste génial, je devrais péter le feu quoi !

J’avance comme jamais sur mon projet pro, je devrais être super heureuse, motivée, remontée à bloc

Et là, j’ai envie de rien, je suis même en train de douter de mon projet !

STOP !

Je me suis vite rendue compte qu’en fait, ce qui faisait que j’allais “mal” c’était toutes mes pensées.

(Celles que je viens de te partager plus haut)

J’étais totalement en train d’en sur-rajouter à un état somme toute plutôt neutre.

La réalité c’est que je n’avais pas envie de me lever ce matin, que je n’ai pas trop d’énergie et que je n’ai pas envie de travailler sur mon projet pro…

Et c’est tout !

Ce qui m’a fait me sentir (très) mal c’est tous les jugements que j’ai rajouté dessus.

Toutes les histoires que je me suis racontées.

(Et il n’y a pas que celles du dessus en fait, mais je vais nous épargner toute la liste 😅)

Et bien sûr cela à fait descendre encore plus mon énergie en flèche.

Ce qui a fait que je me suis encore moins bien, donc mes histoires ont prises plus d’ampleur donc mon énergie a encore chutée… Et voilà comment on rentre dans un cercle vicieux.

Revenir à la réalité

Ce qui est important, c’est de se rendre compte du bullshit que je suis en train de me raconter.

De me rendre compte que je suis en train d’en rajouter sur la réalité.

Que la réalité ce n’est pas que je suis une grosse merde parce que je me sens fatiguée ou en moins bonne forme qu’à d’autre moments.

En vérité, c’est juste normal d’avoir des moments avec plus d’énergie que d’autres.

C’est normal d’avoir des baisses de régimes.

C’est même normal d’avoir des moments de découragement.

Et on peut faire des choses pour diminuer ces moments, certes. Mais on ne pourra jamais les effacer totalement.

Ça s’appelle la vie.

Ca s’appelle être humain.

Il y a des hauts et des bas, c’est normal.

Qu’est-ce que je peux faire maintenant avec l’énergie que j’ai ?

Voilà la question intéressante !

Quand je suis là, avec mon niveau d’énergie actuel, je me demande : “qu’est-ce que je peux faire avec ce niveau d’énergie là ?”

“Comment je peux être à 100% de mes 60% ?” (si je me sens à 60% d’énergie 😉)

Et puis, est-ce que je suis obligée de faire quelque chose d’ailleurs ?

C’est peut être l’occasion de prendre un moment pour prendre soin de moi ❤

Peu importe après tout.

En fait, il y a juste accepter ce qui est et faire avec.

Et ne pas en sur-rajouter !

Ça ne sert à rien et surtout, on se sent beaucoup plus mal.

Idiot quoi !

Du coup, moi je m’entraîne de plus en plus à faire ça (parce que non, je n’ai pas totalement réussi à ne pas me raconter d’histoires plombantes 😅)

Mais j’ai déjà réussi à le voir et c’est top, parce que je peux agir dessus !

Et puis j’ai quand même honoré les 2 rdv de coaching que j’avais de fixé et ils se sont très bien passés.

Parce que j’ai fait avec qui j’étais dans l’instant. En arrêtant de me dire que ça serait quand même mieux si j’étais plus en forme. Bah oui, sûrement, mais je ne le suis pas donc on va arrêter de faire des plans sur la comète. En plus… en fait je ne suis même pas sûre que ça aurait été mieux si j’avais eu plus d’énergie. Différent oui, mais mieux ? JSP.

Qu’est-ce que cela t’inspire pour ta vie ? Est-ce que tu observe aussi que tu as tendance à te juger quand tu as une énergie plus basse ? Dis le moi en commentaire 😃

Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *