Avancer,  Danse sensitive

Comment la danse va te permettre de te foutre du regard des autres

On est d’accord que l’une des choses qui nous bloquent dans notre vie, pour faire ce qu’on a vraiment envie, ce sont les autres et le regard qu’ils posent sur nous. Leur avis et leur réaction sur ce qu’on a envie de faire.

Au point qu’on finit par ne même plus savoir ce qu’on veut vraiment, parce que l’extérieur nous a appris que ce qu’on aimait et/ou qui on était, ce n’était “pas bien”.

L’une des clés pour aller vers une vie épanouie est donc de se détacher de plus en plus de ce regard extérieur, de ce regard des autres pour se recentrer sur soi… Et après, oser se montrer tel que l’on est !

Il existe beaucoup de méthodes/d’approches pour se libérer de ce regard, tu peux d’ailleurs en retrouver plus d’une vingtaine dans cet article.

Ici, je vais en rajouter un et t’expliquer en quoi la danse est un super moyen de se foutre de plus en plus de l’avis extérieur.

1- Reconnexion à soi

La première chose pour être à l’aise face aux autres, c’est de se reconnecter profondément à soi.

Pourquoi c’est essentiel ?

Parce que, plus je m’observe et je me connais, plus je reconnais comment je fonctionne et ce que je sens, ce que j’aime, plus je suis en mesure de le vivre dans ma vie. Et je me fiche de ce qu’en pense les autres.

Quand je suis touchée par ce que me disent les autres, c’est que consciemment ou inconsciemment, je ne suis pas sûre de moi. Et j’attends donc une sorte de confirmation extérieure.

Quand je suis sûre que je fonctionne de manière flexible, par cycle, je me fiche pas mal que les autres me disent que la meilleure organisation qui existe c’est de se fixer des plages horaires avec une tâche définie. Parce que je SAIS, j’ai OBSERVE que je ne fonctionnais pas comme ça.

Donc j’écoute l’extérieur, et je continue selon mon organisation à moi ! Et je ne suis pas impactée par les remarques.

La danse ?

La danse permet totalement cette reconnexion à soi.

Pour moi elle permet même une première reconnexion à soi, quand j’ai du mal à m’observer et m’accepter telle que je suis.

La danse pratiquée de manière libre et sensitive, permet de prendre un temps pour toi, un temps pour te reconnecter à TES sensations corporelles et commencer à sentir qu’elles sont justes. Que ton ressenti est juste.

Tu peux également tester de suivre ce ressenti (par exemple en faisant un mouvement que tu as envie de faire) dans un cadre sécurisé, parce que tu es soi toute seule, soit accompagnée avec bienveillance.

C’est vraiment pour moi le premier point positif de la danse : te reconnecter profondément et directement à toi, sans mentaliser à outrance – vu que tu passes par le corps 😉🤩

Et c’est dans le corps que se trouve toutes les réponses que tu cherches pour l’instant à l’extérieur.

Ensuite, tu pourras t’observer dans tous les domaines de ta vie, parce que tu auras pris l’habitude de t’observer, de te reconnecter à ton corps et à tes ressentis. Ca deviendra de plus en plus facile de le faire 🙂

Et, comme je te l’ai dit, plus tu es connectée à toi et que tu as conscience de qui tu es et de ce que tu veux, moins tu es impactée par l’avis des autres.

Tu t’en fiches en fait, parce que tu sais, tu SENS que c’est profondément juste pour toi.

Tu n’as plus besoin de l’approbation de l’extérieur.

2- S’entraîner à être soi-même face aux autres

Ce qui est super cool avec la danse c’est que tu peux expérimenter via ce biais d’être toi-même face aux autres. Et observer ce que ça fait.

Que tu sois en cours de danse ou dans des bals, festivals, etc… tu peux t’entraîner à danser devant d’autres personnes. Et de plus en plus faire les mouvements que tu as vraiment envie. Et observer ce qui se passe à l’extérieur quand tu fais ça, voir que le monde ne s’écroule pas (😉), sentir comment tu te sens (être connectée à toi 😁), voir que tu es CAPABLE de le faire !

Et je trouve que c’est relativement sécure, parce que tu n’exprime pas directement ta pensée – perso je trouve ça carrément plus dur 😅.

Là il s’agit “simplement” d’oser faire le mouvement que tu sens que tu as envie de faire, même s’il y a d’autres personnes et même s’ils dansent de manière totalement différente de ce que tu as envie de faire.

Ca permet de t’entraîner à être de plus en plus connecté à toi ET à passer à l’action.

Et oser de plus en plus le faire. Danser comme tu en as envie, comme tu le sens.

Parce que se libérer du regard des autres, c’est comme tout le reste, c’est un entraînement.

Et la danse peut-être un premier pas dans cet entraînement. Surtout si tu n’es pas super à l’aise avec la parole. 😉

Exemples de progression

Très dur, le regard des autres

En fait, bien sûr, l’idéal si tu n’es vraiment pas à l’aise avec le regard des autres, c’est de commencer à danser dans un cadre vraiment sécurisé comme un cours de Biodanza (ou autre techniques de danses libres) ou un accompagnement dansé. Parce que là, tu seras vraiment sûr que tu pourras te lâcher, sans que l’extérieur risque de te brimer.

La première première étape pouvant déjà être d’oser danser toute seule chez toi et t’autoriser à faire les mouvements que tu ressens. Puis tu peux passer dans un cadre super sécure.

Si tu es plus à l’aise, tu peux tester en bals/fêtes

Moi j’ai adoré plusieurs fois aller dans un festival de salsa ou en fest-noz (bals bretons) et m’autoriser à danser à côté des danses codifiées comme moi j’avais envie. Ou même dans la danse codifiée, m’autoriser à utiliser plus tout mon corps – par exemple danse les danses bretonnes où on bouge surtout les pieds et le reste du corps est assez raide, moi ça m’a fait kiffer de mettre de l’ondulation dans ton mon corps… et voir qu’il ne se passait rien du tout ! (Si ce n’est que j’étais un peu plus essoufflée à la fin 😂 – et que je kiffais grave m’autoriser à faire ce que j’avais envie).

Ce sont deux étapes différentes, deux étapes qui te permettent d’aller de plus en plus dans l’exploration de toi-même et de l’expression de toi face aux autres.

Franchement, ça fait tellement de bien de sentir quand tu peux danser comme tu veux, avec des personnes en face de toi qui peuvent te regarder, et que ça se passe bien 👍

C’est trop cool 🤩

Et quand tu expérimentes ça en danse, tu finis naturellement par te dire que tu peux le faire aussi en dehors de la danse. Que tu peux exprimer ton opinion face aux autres. Que tu peux oser parler de ton projet. Et y aller d’ailleurs.

Parce que tu es capable d’être toi-même face aux autres quand tu danses.

Alors pourquoi pas aussi quand tu ne danses pas ? 😉

Raconte-moi : C’est quoi toi ta technique pour te libérer du regard des autres et oser de plus en plus vivre TA vie ?

Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *