Avancer,  Relations

Comment gérer les “critiques” de tes proches ?

On est bien d’accord que ce qui nous touche le plus, ce qui peut même nous freiner le plus, ce sont nos proches.

Quand on se lance dans un nouveau projet, si en plus celui-ci est atypique (pas commun) nos proches peuvent vite nous freiner en nous disant que c’est pas réaliste, qu’on n’y arrivera jamais, que c’est complètement irresponsable, etc…

Et je ne parle pas que de projets pro ici.

N’importe quoi qu’on veut créer dans notre vie, si ça ne correspond pas à la vision ou aux valeurs de nos proches, ça va frotter avec eux.

Et, reconnaissons le, comme ce sont nos proches (parmi les personnes les plus importantes de notre vie) on est d’autant plus touché par leurs remarques.

Comment faire du coup pour rester connecté à ce projet qui fait sens pour nous et ne pas être touché par les “critiques” (ou peurs, désencouragements, mises en garde, …) de nos proches ? Et continuer à avancer quand même.

C’est ce que j’ai envie de te partager aujourd’hui.

(Et franchement, ce sont aussi des techniques qui peuvent marcher pour n’importe quelle critique de n’importe qui)

Me mettre à la place de l’autre, dans son monde

Ça, c’est quelque chose que je fais depuis relativement peu de temps, mais qui m’aide vraiment beaucoup à supporter les “critiques”.

Cette technique est particulièrement indiqué pour la relation avec nos proches, mais ça marche aussi avec les inconnus. 😉 C’est en tout cas une technique qui te permettra de beaucoup mieux vivre les critiques et jugements de tes proches.

Je l’ai testé en particulier quand mes enfants sont nés. Parce que j’ai fait le choix de partir dans une parentalité différente, avec donc des choix pas commun et ça a frotté en particulier avec mes beaux-parents.

On a eu beaucoup de discussion houleuses, en particulier sur la question des vaccins. Chacun voulant convaincre les autres.

Jusqu’à ce que je me mette à leur place et que je me demande pourquoi c’était si important pour eux que je vaccine mes enfants.

Juste de l’amour ❤

Et ce que j’ai découvert c’est que c’étai juste de l’amour, un magnifique amour qui les faisait agir de la sorte.

Parce que dans leur monde à eux, selon leurs croyances, la vaccination c’est ce qu’il y a de mieux. Pour protéger nos enfants de la maladie voir de la mort et donc nous protéger aussi de la souffrance que cela engendrerait si ça arrivait.

A partir de l’instant où j’ai vu ça, je me suis sentie complètement apaisée par rapport à ça.

Je n’ai pas pour autant changé d’avis, mes enfants ne sont pas vaccinés (j’ai agi selon ma croyance à moi).

Mais j’ai été beaucoup plus ok avec leurs critiques, qui d’ailleurs se sont arrêtées. 😉

J’ai même été hyper touchée de voir l’énergie qu’ils mettaient pour nous convaincre et pour nous éviter de souffrir (toujours selon leurs croyances). Et j’ai ressenti pleinement leur amour pour nous. Ce qui me touche vraiment (oui, je me répète 😅)

Ca m’a beaucoup aidée depuis à voir que l’immense majorité du temps, les réflexions des autres (même des inconnus) sur ce que l’on fait, est juste une expression de leur amour et de leur envie de protéger/contribuer.

Je vois maintenant qu’il y a beaucoup plus de gens qui ont envie d’aider plutôt que de nuire.

Même si, forcément, ils partent de leur vision de la vie à eux, de leurs croyances et que cela ne correspond pas forcément aux nôtres.

Mais ce n’est pas pour ça qu’il ne s’agit pas d’un élan d’amour.

Encore de l’amour

Quand au parc de jeux pour enfant une dame fait une réflexion sur le fait qu’on laisse un enfant de 2 ans monter sur une échelle, ce n’est pas pour nous dire que nous sommes des mauvais parents ! C’es parce qu’elle s’inquiète et qu’elle veut le protéger. Pourquoi se sentir attaqué et avoir l’impression d’être de mauvais parents dans ce cas-là ?

Quand moi je me connecte vraiment à son intention, c’est une attention d’amour derrière. D’autant plus touchante je trouve que c’est une dame qui ne nous connaît pas du tout. Et pourtant elle s’intéresse et elle prend soin.

Ce n’est pas parce que ses valeurs sont différentes des nôtre et qu’on n’est pas d’accord avec elle que ce n’est pas de l’amour derrière !

Donc moi j’aime vraiment faire ça, ça m’aide à comprendre corporellement que mes proches ne sont pas contre moi. Ils expriment juste leur amour pour moi, en partant de qui ils sont, de leurs valeurs, de leurs croyances, de leurs expérience de vie.

Et je ne suis pas obligée d’adhérer à ça. J’ai le droit d’avoir mes propres croyances, valeurs et expériences de vie.

Et je peux pour autant reconnaître et ressentir tout l’amour qu’il y a derrière ces “critiques”.

Teste de faire ça, tu verras que ça enlève un gros gros poids de sentir qu’en fait ils ne sont pas contre nous. Ils nous aiment c’est tout. Et ils ne nous comprennent juste pas forcément parce que… ils ne sont pas nous ! C’est tout 😃

Trouver des personnes qui partagent tes valeurs

Je termine juste cet article en te disant que parfois (souvent en fait) le plus simple c’est de tout simplement reconnaître que tes proches ne sont pas les mieux placer pour te comprendre et te soutenir dans ton projet.

Et c’est ok.

Du coup tu peux juste arrêter de leur en parler (question de survie pour ton projet 😉) et partager autre chose avec eux.

Et trouver des personnes qui ont un projet similaire au tien.

Qui partagent des valeur communes.

Franchement, si tu te lance dans l’instruction en famille, tu ne seras jamais mieux compris, encouragé et soutenu que par d’autres parents qui font de l’instruction en famille.

Si tu te lance dans l’entreprenariat, tu ne seras jamais mieux compris, encouragé et soutenu que par d’autres personnes qui se lancent aussi ou qui sont déjà entrepreuneur.

C’est comme ça. Et c’est logique.

Accepter que nos proches ne sont peut-être pas les meilleures personnes pour nous aider

Parfois on attends trop de nos proches, alors qu’ils ne sont pas les meilleures personnes pour nous aider.

Ce n’est pas grave de ne pas tout partager avec nos proches hein. Ce n’est pas pour ça qu’on ne peut pas partager de merveilleux moments avec eux.

Juste, pour certaines choses, reconnaissons qu’ils sont plus de freins qu’autre chose, même si on a conscience qu’ils n’agissent que par amour pour nous. Ok, mais ça ne nous aide pas à avancer sur notre projet.

Donc je t’invite fortement à te rapprocher des personnes qui sont plus dans le même état d’esprit que toi, dans le même mode de vie, etc…

Tu verras, ça change la vie et c’est hyper soutenant et jouissif. De sentir qu’on n’est pas toute seule à galérer dans notre coin. 😉

D’être en relation avec de plus en plus de personnes comme ça, ça va te permettre aussi de rester beaucoup plus sereine dans les cas où tes proches t’en remette une couche et te critique. Tu te sentiras beaucoup moins touchée et découragée parce que tu sais qu’il y a des personnes qui te soutiennent à côté.

Donc franchement, vas-y !

Et si tu ne sais pas comment faire pour te créer ce genre de réseau, je te donne quelques pistes dans cet article.

Dis moi en commentaire comment toi tu fais pour gérer les critiques de tes proches ?

Si cet article t'as plu, partage le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *